MYKKI BLANCO

FRANCE — LIVE

Michael Quattlebaum Jr., alias Mykki Blanco personnage ultra-atypique, se déguisant en femmes et évoluant dans un milieu machiste, voire parfois, homophobe, Mykki débarque sur internet en 2012 dans des performances brouillant la notion de genre. Il est repéré par Death Grips, qui l'engage en première partie de sa tournée américaine. Cette même

année, il publie une première mixtape, CosmicAngel : The Illuminati Prince/ss avant un deuxième EP, Betty Rubble: The Initiation, puis un troisième l'année suivante, Spring/Summer2014.  Il revient en septembre 2015 avec la création du label Dogfood Music Group ( !K7). Contribuant à donner une véritable visibilité aux artistes underground en transcendant

les frontières et acquis culturels, l’icône gay bouleverse sans concessions l’image singulière de la communauté afro-américaine en questionnant la question du genre. La première sortie signée sur DMG, C-ORE, est un projet de compilation réunissant trois membres issus de la communauté artistique de Blanco : Yves Tumor, PsychoEgyptian et Violence.


PROCHAINES DATES


DISCOGRAPHIE

MYKKI BLANCO PRESENTS C-ORE

DOGFOOD MUSIC, 2015


mykki-blanco-betty-rubble-the-initiation-ep-full-album-strea.jpg

GAY DOG FOOD

UNO, 2014