Capture d’écran 2019-08-05 à 18.29.19.png

HERVE PAGEZ

MONDE - LIVE - DJ SET

 C’est en 2012 que la fusée Pagez décolle lorsque Laidback Luke le repère, après qu’Hervé lui ait envoyé quelques démos, et le signe fissa sur son label, Mixmash. Un petit gars nommé Diplo tombe sous le charme, rien que ça. Le californien passe régulièrement sa musique dans ses sets et le stalke sur les réseaux pour lui commander un remix du Loose Yourself de Major Lazer. Dans le même temps, Hervé quitte son île et son clan, voyage et s’installe en métropole pour régaler les foules de la vieille Europe de ses Dj sets métissés. Loin de prendre le melon, il taffe chez Uniqlo pour payer son loyer parisien, enchaînant parfois journées de boulot et nuits sans lunes derrière les platines. Curieux, sans chapelles ni snobisme, il séduit les clubbeurs par ses mélanges de moombahton, de trap et d’influences afro, le tout en gardant un esprit fun et pop. C’est ce qui l’amènera à retourner Tomorrowland en 2016.

Heureusement, Hervé n’est pas du genre à se prendre trop au sérieux : ce qu’il veut, c’est tatouer des sourires sur les visages de ceux qui l’écoutent, à la manière d’artistes comme Canblaster ou Myd du Club Cheval. Aujourd’hui, il est prêt à conquérir l’univers avec Spicy, sa cover complètement dingue du Wannabe des Spice Girls, qui propulse le son des Antilles à la vitesse de la lumière. Accompagné de Diplo et de Charlie XCX, Hervé Pagez tutoie désormais des dauphins dans l’espace. Faut croire que son boxer porte-bonheur est sacrément efficace.