AZEALIA BANKS

FRANCE — LIVE

Azealia Banks est née à Harlem, New York City le 31 mai 1992. Elle grandit dans cette culture Rap Electro hip-hop de l’Amérique de l’Est, où se croisent toutes les influences et qui la façonnent. Azealia Banks écoute Jay-Z au même titre sur les Spice Girls, Lil’Kim et les Destiny’s Child.

Après avoir quitté la très prestigieuse école d’art new yorkaise La Guardia High School of Performing Arts, fréquentée en leurs temps par les rappeuses Kelis et Nicki Minaj et aussi l'actrice Jenifer Aniston, la jeune et rebelle rappeuse Azealia Banks préfère voler de ses propres ailes. Sous le pseudo Miss Bank$, Azealia Banks travaille à ses propres morceaux. 

Grâce au DJ américain DJ Diplo, Azealia Banks édite deux singles : Gimme a Chance et Seventeen. 

La chance lui sourit et voilà Azaelia Banks qui signe avec le célèbre label XL, maison de disque de Radiohead et The XX. En conflit avec son producteur Richard Russell, Azealia Banks quitte le label et met le cap sur le Canada. C’est à Montréal qu’elle décide d’abandonner son pseudo de Miss Bank$ pour reprendre son vrai nom : Azealia Banks.

Azealia Banks débute véritablement sa carrière en décembre 2011. Elle va utiliser YouTube pour lancer sa carrière et diffuser ses premiers titres : L8R, une reprise de Slow Hands et enfin son premier tube 212. En quelques semaines, la critique anglo-saxonne acclame littéralement la jeune fille et 212 devient LE tube hip hop qu’il faut écouter. La vidéo de 212 fait elle aussi le buzz sur internet et atteint les 7 millions de vues sur la plateforme 

 

YouTube.  Le morceau se classe N° 9 des 100 meilleurs titres en 2011 par Pitchfork. Azealia Banks signe en 2012 chez Universal Music et travaille d’arrache pied à la sortie sinon d’un album au moins d’une Mixtape.

C’est avec le producteur d’Adèle, Paul Epworth, qu’elle travaille. De cette fructueuse collaboration, 4 titres verront le jour dont l’incroyable succès Liquorice dont le clip tourné à Paris est réalisé par le styliste de Lady Gaga, Nicola Formichetti.

La préparation de cet album n’empêche pas Azealia Banks de travailler de son côté sur des nouvelles compositions et de les diffuser sans relâche. Début février, on découvre son hommage à la chanteuse de R’n’B Aaliyah décédée dans un accident d’avion 10 ans plus tôt : Needsumluv. 


PROCHAINES DATES

Aucune date programmée actuellement.


DISCOGRAPHIE

BROKE WITH EXPENSIVE TASTE

POLYDOR, 2014


FANTASEA II : THE SECOND WAVE

POLYDOR, 2014